Techniques : Gabarit de référence.

La facilité d'assemblage des pièces à la machine est directement liée à l'exactitude de leur taille : il est en effet plus facile d'assembler deux patchs de même taille que d'essayer d'ajuster deux tailles différentes!

Recouper une pièce trop grande n'est pas toujours la bonne solution car alors on risque de couper les pointes d'un triangle, d'un vol d'oie, et c'est peut-être elle qui a la bonne taille et les autres qui sont trop petites !

Au chapitre "repassage", je conseille de presser les pièces à sec, car l'humidité lors du repassage détend le tissu. On va ici utiliser ce "défaut" pour corriger les nôtres.

Si l'erreur est supérieure à 3% (4,5 mm pour un bloc de 15 cm) il vaut mieux refaire le bloc.

Préparation du gabarit de référence:

Sur une toile (qui ne risque pas de rétrécir) tracer les carrés à la taille voulue, marge de coutures comprises. On peut dessiner plusieurs carrés emboîtés.

Utiliser un stylo indélébile, car on va placer au dessus des pièces humides.

Utilisation :

Placer le bloc sur la toile, à l'emplacement qui lui correspond.
Si la taille du bloc est correcte, OK.
Si le bloc est plus petit ou plus grand, mouillez-le et épinglez-le en faisant correspondre les 4 angles aux 4 angles du carré de référence.
Placez éventuellement d'autres épingles.
même travail fait sur du papier quadrillé pour rectifier l'angle à 90° des pointes d'une étoile

Si le bloc était plus grand, applatissez-le à la main pour répartir l'excédent et placez dessus une serviette.

Laissez sècher.

Il est préférable de traiter les blocs au fur et à mesure de leur réalisation si on doit laisser sècher. Si vous avez de nombreux blocs à traiter, vous pouvez sècher au fer en faisant attention de rester dans le cadre du gabarit de référence.