Technique : Assembler 4 carrés

Pour assembler des groupes de patchs entre eux il faut alterner les coutures. Cela aide considérablement pour les faire coïncider : la triple épaisseur d'une couture vient se bloquer dans le creux correspondant de l'autre. Il est ainsi beaucoup plus facile d'avoir des jonctions qui coïncident parfaitement.

Les couture rabattues d’un même côté donnent plus de solidité à l'ouvrage que des coutures ouvertes, surtout si celui-ci  est matelassé à la main.

L'aspect général de l'ouvrage cousu à la machine ressemble à celui des patchworks cousus à la main grâce au relief des coutures.

Coupez 2 carrés clairs et 2 foncés de 5 cm finis plus marges .
Assemblez 1 carré clair avec 1 foncé.
Assembler les 2 autres carrés.
Presser les coutures vers le côté foncé. (
voir repassage)
Placer les unités tête bêche endroit contre endroit en faisant coïncider les coutures: au toucher vous devez sentir la continuité des épaisseurs au niveau de la couture (s’il y a une épaisseur ou un creux, les unités sont mal placées).
creux
correct
épaisseur
Aidez vous d’une épingle si besoin pour positionner les unités mais n’épinglez pas le travail: risque de déplacement des morceaux.

Les bords étant alignés, cousez en respectant votre marge de couture.

Pressez , ouvrez les patchs au fer,

Retournez envers visible: la couture est rabattue d’un côté.

Pour éviter l’épaisseur au centre, tirez délicatement les fils pour ouvrir la couture et rabattre 1 patch à droite l’autre à gauche de la couture :
vous avez formé un tourniquet à la jonction des coutures.